Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le club cinéma du collège Bergpfad
  • Le club cinéma du collège Bergpfad
  • : Ce blog regroupe les travaux et réflexions des élèves participant au club cinéma du collège Bergpfad d'Ham-sous-Varsberg (57880), ainsi que la présentation des thèmes des séances du lundi, animées par Mr Lesouef.
  • Contact

Recherche

18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 10:39

Le Club cinéma s'est penché aujourd'hui sur les différents plans utilisés par les réalisateurs au cinéma. Le but était de montrer qu'un véritable metteur en scène choisit les plans qu'il veut utiliser pour illustrer une scène, selon les informations qu'il veut donner au spectateur et les émotions qu'il veut faire passer.

 Pour aborder cet aspect technique, nous avons utilisé des extraits du film Le bon, la brute et le truand de Sergio Leone (1966), avec principalement la mythique scène du duel final entre les trois protagonistes :

(P.S. : Si la vidéo coupe, je vous conseille de visionner le lien suivant : http://www.youtube.com/watch?v=Mn3yc3IokJ8, le son et l'image y sont meilleurs mais il n'est pas permis d'intégrer la vidéo sur un blog.)
Cette scène joue sur la totalité de l'échelle des plans (voir ci-dessous), le montage de plus en plus nerveux et la formidable musique d'Ennio Morricone pour faire monter la tension.
 
vlcsnap-2011-11-17-21h45m58s27
 
Le plan général
                   
  
                            
                                                  
 
 
 
 
 
 vlcsnap-2011-11-17-23h09m04s189
 
Le plan d'ensemble
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
vlcsnap-2011-11-17-21h44m32s196
 
 Le plan italien
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 vlcsnap-2011-11-17-21h46m54s96
 
Le plan américain
 
                                                             
 
 
 
 
 
 
 
 
 
vlcsnap-2011-11-21-18h56m24s92 
 Le plan taille
  
  
 
 
 
 
 
 
 
  vlcsnap-2011-11-17-21h49m00s77
 
Le plan poitrine
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
vlcsnap-2011-11-17-21h49m16s235
 
Le gros plan
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
vlcsnap-2011-11-17-21h53m30s224 
Le très gros plan  
 
 
 
 
 
 
 
 
  
  
  
 
Le travelling a été présenté grâce à une scène du film Les sentiers de la gloire de Stanley Kubrick (1957) :
 

Deux types de travelling sont mêlés au montage. Le premier est un travelling avant en vue subjective, permettant l'immersion dans la tranchée et montrant les regards, mêlant inquiétude et résignation, que les soldats posent sur le personnage incarné par Kirk Douglas.

Le deuxième est un travelling arrière montrant de face Kirk Douglas, le visage grave. Cette technique donne l'impression que le personnage, avançant d'un pas déterminé, repousse la caméra, ce qui en plus de lui donner un certain charisme, signifie que c'est lui qui mène l'action.

Partager cet article

Repost 0
Publié par clubcinema-bergpfad - dans Les séances du club cinéma
commenter cet article

commentaires