Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le club cinéma du collège Bergpfad
  • Le club cinéma du collège Bergpfad
  • : Ce blog regroupe les travaux et réflexions des élèves participant au club cinéma du collège Bergpfad d'Ham-sous-Varsberg (57880), ainsi que la présentation des thèmes des séances du lundi, animées par Mr Lesouef.
  • Contact

Recherche

8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 23:32

Joseph Merrick carte de visite photo, c 1889john-hurt-elephant-man

Lors de l'étude de la séquence d'Elephant Man de David Lynch (1980), les élèves ont été intrigués par le personnage principal : Joseph Merrick. Le bonus de cette semaine est donc consacré à cet Anglais atteint d'une maladie génétique rare : le syndrome de Protée, une maladie qui affecte la croissance des tissus et provoque des déformations.

Joseph Merrick est né le 5 août 1862. Dès l'âge de 21 mois, une excroissance lui déforme la bouche, suivie très vite par d'autres déformations. Contraint à chercher du travail dès l'âge de 12 ans, il est employé tour à tour dans une fabrique de cigare et dans la vente au porte à porte. La gêne provoquée par sa maladie et les brimades qu'il reçoit dans la rue le contraignent à quitter ces emplois.

Expulsé de chez son père, il se fait embaucher dans un théatre itinérant comme phénomène de foire sous le nom d'"Homme Eléphant". Il est alors repéré par le docteur Fréderick Treves qui commence à l'étudier.

Lorsqu'en 1885, les exhibitions de phénomènes humains sont interdites en Grande-Bretagne, Merrick s'embarque pour une tournée en Europe. Dépouillé de ses économies, il est contraint de regagner l'Angleterre, où il est pris en charge par le docteur Treves. Grâce à un appel à des dons privés et au soutien de la reine Victoria, Joseph Merrick finit sa vie comme résident permanent de l'hôpital de Londres, où il mourut dans son sommeil à l'âge de 27 ans, le 11 avril 1890.

Partager cet article

Repost 0
Publié par clubcinema-bergpfad - dans Les bonus
commenter cet article

commentaires