Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le club cinéma du collège Bergpfad
  • Le club cinéma du collège Bergpfad
  • : Ce blog regroupe les travaux et réflexions des élèves participant au club cinéma du collège Bergpfad d'Ham-sous-Varsberg (57880), ainsi que la présentation des thèmes des séances du lundi, animées par Mr Lesouef.
  • Contact

Recherche

14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 18:14

001les-temps-modernes009temps-modernes-19-g

Dans le cadre du chapitre sur les transformations économiques et leurs conséquences sociales, les élèves de 3ème ont étudié une séquence du film Les Temps modernes de Charles Chaplin (1936). Au début du film, Charlot travaille à la chaîne dans une grande usine. Sa tâche quotidienne consiste à resserrer des boulons. Rendu fou par ses conditions de travail et la cadence infernale qu'on lui impose, il sombre dans la folie allant jusqu'à resserrer tout ce qui lui passe sous la main et à asperger ses collègues avec sa burette d'huile.

015 jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20120328 112818016critique-les-temps-modernes-chaplin3 

Alors que le cinéma est devenu parlant depuis 10 ans, Chaplin, peu convaincu par ses essais, choisit de faire un film muet pour ne pas dénaturer son personnage de Charlot, qui lui vaut un succès mondial depuis 1914.

Pour provoquer le rire, Chaplin utilise le comique de gestes (démarche, grimaces...), le comique de situation (la mouche, Charlot happé par la machine...) et le comique de répétition (mouvement de serrage des boulons).

Préoccupé par les problèmes économiques et sociaux de son époque (crise de 1929, hausse du chômage et de la pauvreté), Chaplin se focalise dans cette séquence sur la mécanisation de l'industrie et le travail à la chaîne (crée par l'économiste Franck Taylor en 1911 et développé par l'industriel Henry Ford). Pour Chaplin, l'ouvrier est aliéné par la répétition de tâches à un rythme effréné. On oublie l'humain au profit de la productivité.

Aujourd'hui considéré comme un chef d'oeuvre, le film reçu à l'époque un accueil mitigé. Bien qu'il s'agisse d'une comédie, la critique que Chaplin fait de la société industrielle est mordante et a surpris ses contemporains. On reprocha même à Chaplin de faire de la propagande communiste, ce qui lui valut de nombreux problèmes aux Etats-Unis. Le film fut interdit en Allemagne et en Italie.

Partager cet article

Repost 0
Publié par clubcinema-bergpfad - dans Les événements
commenter cet article

commentaires